Emeline Bayard à Pitray

Texte de Michèle Escarpit

Avant
Les fleurs de Jeanne sont dans les vases, les chaises portées, lavées et rangées, le piano est en place. Sous les projecteurs allumés, les lustres font échos aux miroirs dans la jolie salle aux allures un peu toscanes. Danielle houspille les uns et les autres, Monique veille à la bonne organisation du buffet, Eric vérifie les détails de la régie, Jean boitille, appuyé sur sa canne, Patricia, Pierre, Michel et les autres portent les verres et les cartons de vin, le pianiste est là, la chanteuse se prépare. Tout est prêt : le public va arriver,  la soirée peut commencer. Terre de Montaigne présente : Emeline Bayard

Pendant

Emeline Bayart, à la verve gouailleuse, dresse en chansons une galerie de portraits féminins croquignolets, drôles, polissons, poétiques, truculents. On rit, on retrouve un refrain oublié qui nous restera dans la mémoire. C’est poétique et cru, avec juste ce qu’il faut de complicité avec son pianiste et une salle conquise.

Après
Un verre de vin, un buffet salé sucré, et un public ravi et amusé qui ne quittera les lieux que tard dans la nuit, lorsque s’éteindront les lumières Merci à tous ceux qui ont préparé, balayé, installé et merci à nos hôtes de Pitray.

img_20171007_191531

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *